Conseils pour réussir son feu de cheminée

L’hiver est la saison des feux de cheminée, qui réchauffent la maison et nous rappellent nos instincts d’hommes des cavernes fascinés par le feu protecteur... Le feu de cheminée et un moment privilégié, à savourer seul ou entre amis. L’odeur du bois, le bruit des braises, la chaleur et la beauté des flammes séduisent tous nos sens et nous invitent à la méditation... 8 conseils pour réussir ces moments qui nous font aimer l’hiver...

Conseils pour réussir son feu de cheminée1. Ramoner le conduit 1 à 2 fois par an

Le ramonage est une étape obligatoire avant de profiter d’une belle flambée. Cette manipulation simple doit être faite par un professionnel, qui délivre un certificat susceptible d’être demandé par les assurances en cas de problème. Le conduit doit en effet être en parfait état de marche avant de craquer la moindre allumette...

2. Privilégier la sécurité

Attention aux incendies ! Les feux de cheminée doivent être très surveillés pour éviter de se propager au reste de l’appartement. L’utilisation d’une grille est obligatoire pour éviter que les braises ne sortent de l’âtre et il est recommandé d’avoir un extincteur à portée de main. En cas de départ d’incendie, appeler immédiatement les pompiers.

3. Bien choisir son bois

Les bûches utilisées doivent être bien sèches et de taille adaptée à la cheminée. Les cagettes en bois et les journaux peuvent servir pour l’allumage, mais une fois que le feu a pris il faut mieux éviter les flammes trop hautes. Le bois de chêne dégage une odeur particulièrement agréable dans la maison... Ne jamais brûler de matières plastiques, de magazine ou de tracts publicitaires plastifiés : leurs émanations sont mauvaises pour la santé.

4. Allumer le feu !

Pour allumer le feu, il faut disposer les bûches en tipi ou en quinconce de façon à laisser l’air circuler entre elles. Du petit bois, du carton ou des journaux sont placés en dessous pour faire démarrer le feu. Il ne reste plus qu’à craquer une allumette... En cas de difficulté, l’utilisation d’allume-feux peut s’avérer très efficace.

5. Cuisiner dans la cheminée

Dès que les braises sont chaudes, elles peuvent servir pour faire cuire des pommes de terre ou des légumes en papillote d’aluminium. Les châtaignes grillées au feu de bois sont également un délice, à condition de ne pas se brûler les doigts... Enfin, les brochettes de guimauve fondue restent un grand classique des gourmandises d’hiver !

6. Éteindre le feu

Une heure avant la fin du feu, il est conseillé de ne plus ajouter de bûches et d’attendre que le feu s’éteigne... Méfiez-vous du feu qui dort, les braises chaudes peuvent projeter des éclats jusqu’au dernier moment. Avant de partir, la grille de protection doit être bien fermée et les braises totalement éteintes.

7. L’heure du rangement seau

Toujours dans un souci de sécurité, s’assurer que les cendres sont bien froides avant de les jeter... Les incendies de poubelle et d’aspirateur sont plus fréquents qu’on ne croit !

8. Utiliser les cendres au jardin

Une fois que les cendres sont bien froides, les propriétaires de jardin peuvent les mettre dans un seau, les passer au tamis et les garder à l’abri de l’humidité, pour les utiliser au jardin au printemps prochain. Leur teneur en potasse et en sels minéraux servira à nourrir la terre, et elles pourront tenir à distance les escargots et les limaces, à conditions d’être bien sèches.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 914418

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site DECORATION   ?

site realise par serafi textes en filigrane avec spip 1.9.2c + ALTERNATIVES

Creative Commons License