Petite histoire de la Tomate

En 1519, Hermann Cortès découvre la tomate dans le Golfe du Mexique. Consommée depuis fort longtemps par les Aztèques, elle pousse alors à l’état sauvage. De nos jours, il existe encore 9 variétés de tomates sauvages, dont la tomate « groseille », proche de notre tomate cerise. Son nom indien « tomatl » est immédiatement adopté par les conquistadors.
Au XVIIe siècle, les tomates sont cultivées et consommées en Europe par les Espagnols et les Italiens uniquement. Ces derniers les surnomment « pommes d’or ».

Vers 1750, les tomates débarquent enfin en Provence, mais ce n’est qu’en 1775 que les parisiens les découvrent sur les étals des primeurs. Longtemps considérées comme vénéneuses, elles sont utilisées comme plantes d’ornement. Se rendant compte de leur grossière erreur, les français la qualifient alors de « pommes d’amour » ! A la fin du XIXe siècle, ce sont les Européens qui introduisent les premières espèces améliorées de tomates en Amérique du Nord. Clin d’oeil de l’Histoire, le ketchup n’aurait jamais vu le jour sans les européens !

Lycopersicon esculentum C’est le nom donné à la tomate par Linné au XVIIIe siècle lors de la première classification des plantes.

Un arbre à tomates du chateau de la Bourdaisière

 [1]

[1] Consommation annuelle de tomates par habitant Grèce : 72 kg Espagne : 38 kg France : 18kg Royaume Uni : 6kg


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1375584

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site JARDINONS !  Suivre la vie du site SPECIAL TOMATES   ?

site realise par serafi textes en filigrane avec spip 1.9.2c + ALTERNATIVES

Creative Commons License